Tout savoir sur la parentalité positive

La parentalité ne consiste pas seulement à être parent, mais à prendre votre rôle parental au sérieux. L’objectif est que votre enfant devienne un adulte conscient, responsable, et confortable dans une société où il est émotionnellement connecté. Malheureusement, tout votre amour et votre bonne volonté ne suffisent pas. Vous avez souvent du mal à faire face à des situations auxquelles vous n’êtes pas préparés : colère, tristesse, disputes entre frères et sœurs, etc. À ces moments, votre cerveau choisira le seul comportement que vous connaissez « par défaut»: ce que vous avez vous-même acquis. La parentalité positive vous aidera à gérer ces moments difficiles.

Qu’est-ce que la parentalité positive exactement ?

Afin de bien savoir ce qu’est la parentalité positive, retenez les points suivants.

  • La parentalité positive est également appelée éducation bienveillante. C’est l’ensemble de méthodes qui permet aux parents de mieux contrôler les situations difficiles comme l’inscription creche tout en tenant compte des intérêts supérieurs de l’enfant.
  • La parentalité positive fait référence à l’adoption d’une approche éducative et comportementale qui satisfait les besoins de l’enfant en termes d’émotion, de sécurité, de sentiment d’appartenance et de relation solide. Une méthode d’éducation axée sur le bien-être des enfants. Les parents font preuve de chaleur, de tolérance, de détermination et de volonté d’accepter et de soutenir leurs enfants.
  • La parentalité positive est le juste milieu entre un style éducatif faisant autorité (ou militaire) et un style éducatif tolérant (ou laxiste): il établit des règles et des restrictions pour le développement et l’adaptation des enfants en plein épanouissement.

voyager avec un enfant

La démarche de la parentalité positive : comment ça marche ?

Cette méthode propose :

  • De prendre en compte vos propres blessures d’enfance pour éviter de reproduire les mêmes attitudes parentales nuisibles que vous avez reçues.
  • De prendre en compte l’impact que vos attitudes et votre langage (même apparemment insignifiants) ont sur vos enfants et les étiquettes que vous les collez.
  • D’adapter vos exigences aux besoins et aux compétences de l’enfant, en fonction de son stade de développement psychomoteur et émotionnel.
  • D’offrir aux enfants un environnement sûr et stimulant, ainsi qu’un environnement d’apprentissage positif :

– Apprenez de nouvelles façons de réagir pour exprimer vos pensées et vos sentiments.

– Félicitez-le en décrivant ses bons comportements.

– Utilisez de nouveaux comportements pour être plus actif et prendre soin des enfants.

– Dites quoi faire au lieu d’interdire : concentrez-vous sur ce qui est vraiment important.

– Acceptez les émotions et les sentiments de votre enfant (au lieu de les nier).

– Fixez des limites raisonnables et appropriées.

– Aidez-le à développer son autonomie : laissez votre enfant décider de petites choses pour répondre à ses besoins d’autonomie et d’affirmation.

– Évitez d’utiliser des châtiments corporels (fessée, etc.). Si votre enfant fait du mal, il est préférable de décrire la situation sans le juger ni le blâmer.

En résumé, la parentalité positive signifie : travailler dur et acquérir de nouvelles compétences parentales (pas nécessairement innées !), dans le but d’établir une relation positive avec les enfants. Il s’agit de soutenir leur épanouissement même si la situation est complexe. À titre d’exemple, il sera difficile pour votre enfant de s’adapter à un nouvel environnement après l’inscription creche. Néanmoins, vous devez tout faire pour faciliter son adaptation et le sécuriser.

Cependant, il ne s’agit pas de chercher à être un parent parfait, cela n’existe pas ! De plus, les outils que vous avez lus précédemment et que la plupart des parents mettent déjà en pratique ne sont pas des « remèdes miracles ». Il faut juste apprendre à utiliser les bons outils au bon moment.

En tant que parents, nous faisons encore beaucoup d’erreurs. Parfois, nous sommes aussi découragés. Mais, l’important est de ne pas se décourager, de toujours faire des efforts pour être un parent responsable et qui agit pour le bien-être des enfants.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>