Loire à vélo : nos conseils pour bien profiter

La Loire à vélo, c’est sans doute le meilleur moyen de parcourir une piste cyclable de 900 km et de visiter la vallée des rois. Durant votre voyage, vous serez émerveillé par les îles, les rives, les vignes, les villes et les villages du Val de Loire. Pour profiter au maximum de ce voyage de rêve et éviter qu’il ne soit un fiasco, voici quelques conseils qui risquent de vous aider.

Bien planifier son itinéraire

Vous ne serez pas au bout de vos surprises lors de votre traversée de la Loire en vélo. En effet, la route est pleine de communes que vous pourriez le cas échéant visiter. Avant de vous lancer, il est plus qu’essentiel de savoir quel itinéraire emprunter. En d’autres termes, il est question d’identifier à quel endroit exact se trouvent les véloroutes des endroits que vous avez en projet de visiter. Vous avez la possibilité de trouver sur internet bon nombre d’outils susceptibles de vous aider dans ce cas. Cette carte interactive est un outil idéal pour planifier le trajet jusque dans les moindres détails : tracé, hébergement, ravitaillement, centres d’intérêt à proximité etc.

Choisir la bonne période

En principe, il n’existe pas de période précise pour faire du vélo dans la Loire. Cependant, les températures en hiver ne sont pas vraiment propices pour faire le tour de la région en toute tranquillité. Il arrive même parfois que les changements météorologiques produisent des vents assez forts qui agitent les fleuves, il devient alors dangereux de pédaler à proximité.

À notre avis, pour éviter tout risque, il est préférable de privilégier le printemps, l’été ou dans une certaine mesure le début de l’automne. Durant ces trois périodes de l’année, vous aurez plus de chance de passer des moments de folie sans surprise désagréable.

Opter pour un vélo et un équipement de bonne qualité

Pour un parcours de pur bonheur, il faut vous doter du matériel qui soit à même de vous faire prendre du plaisir et de vous protéger. Vous devez choisir un vélo qui est en très bon état. Il n’est pas question pour nous de vous lister les caractéristiques que devrait disposer votre engin. Sachez tout de même que le choix d’un modèle doit être adéquat avec le type de chemin qu’on risque d’emprunter. Pour faire simple, nous vous recommandons d’opter pour un vélo avec lequel vous n’aurez aucune difficulté à vous déplacer une fois votre itinéraire choisi.

Vous devez également penser à votre équipement,afin de vous sentir à votre aise. Vous n’avez pas besoin de trop vous encombrer, un cuissard de cyclisme associé à un haut de sport synthétique sera parfait. Il peut arriver qu’il fasse froid dans ce cas, un pantalon cuissard et un pull pas très lourd vous iront comme un gant. Le dernier mot vous revient de toutes les façons, pensez juste à opter pour des vêtements qui facilitent la respiration et vos mouvements. Durant ce voyage à vélo dans la Loire, n’omettez pas d’avoir avec vous votre casque c’est pour votre sécurité.

Penser à l’hébergement

Les solutions d’hébergement ne manquent pas dans la Loire. Vous avez le choix entre les tentes, les hôtels et même les auberges. Là encore, c’est à vous de faire le choix qui sera le plus adapté à votre budget et à vos attentes. N’hésitez donc pas de vous informer du mieux que vous pouvez pour avoir un aperçu des modalités d’hébergement dans les sites que vous aurez choisis.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>